Le Sefcotel

Le Sefcotel est située dans le centre de Tignes Val Claret sur le front de neige. C’est une résidence qu’on peut quitter « skis aux pieds », à seulement 50 mètres du télésiège « Tufs ». Au rez-de chaussée de la résidence il y a une galerie marchande avec restaurants, bars, magasins de sport, coiffeur etc. Les appartements sont situés au dessus de la galerie, dans deux ailes distinctes, et une discothèque est située dans le sous-sol.

Le Sefcotel fait partie des premiers bâtiments construits à Val Claret entre 1968 et 1970, dans le projet innovateur du promoteur immobilier Pierre Schnebelen, qui prônait le concept de « station intégrée ». On voulait que les touristes trouvent tout ce qui leur est nécessaire, tels que commerces, restaurants, bars, remontée mécaniques pour le ski etc, proche de l’endroit où ils sont logés.

L’architecture du Sefcotel, même si elle n’est pas au gout de tous, est intéressante surtout par son aspect anarchique. Les parties supérieures du bâtiment, composées de blocs de béton blanchâtre de tailles différentes, couverts de tôle épaisse en acier, donne un effet assez imposant, tout comme les montagnes qui l’entourent. Dans les premières années, la tôle brillait comme d’énormes bijoux et reflétait comme le glacier en face. Pour tous les bâtiments du nouveau site de Val Claret, l’idée de l’architecte, Jean-Claude Bernard, était de construire un ensemble qui s’intègre aussi bien que possible avec l’environnement naturel et où les touristes se sentent proche de cet environnement.

Les appartements du Sefcotel sont pour la majorité très lumineux grâce aux baies vitrées larges et à leur disposition sud ou ouest. A l’intérieur du bâtiment, surtout dans les parties communes, le style est résolument années 1960/70 avec une conception architecturale inventive et optimiste, comme l’ambiance généralement joyeuse de l’époque.